Notre actualité

Retrouvez toute notre actualité du moment

CHAMPIONNAT DE FRANCE MAIN NUE PROFESSIONNEL PAR EQUIPES

La Finale du groupe B opposera:

- Philippe Bielle/Mikael Palomes à Vincent Elgart/Vincent Cubiat

LA FINALE AURA LIEU DIMANCHE 6 MAI A 17H AU TRINQUET ASCAIN

La Finale du groupe A opposera:

- Peyo Guichandut/Agusti Waltari à Peyo Larralde/Jon Iturbe

LA FINALE AURA LIEU DIMANCHE 13 MAI A 11H AU TRINQUET MODERNE

FFPB

Championnat de France  2018, Main nue pro, par équipes

 

Demi-finales

vendredi 20 avril à Anglet

En groupe B, partie difficilement gagnée par Elgart et Çubiat au bout d’1 heure 33 de jeu. Monce a fait du mal au but (12 gagnants contre 5 à Elgart). Si, au début, les futurs vainqueurs se sont vite détachés (14-3), ils ont subi une belle remontée de leurs adversaires (10-14), des égalisations à 18 et 19 et se sont fait devancer avant d’égaliser à leur tour à 21. Après la dernière égalisation de leurs adversaires à 22, Vincent Elgart et Çubiat gardent une marge de 5 à 10 points. Ils remportent une victoire logique (40-35) sur Antton Monce, très volontaire, débordant d’énergie mais pas toujours précis et Vincent Lazcano qui s’est appliqué à ne pas faire de fautes mais a craqué physiquement sur la fin. Çubiat a été moins tranchant et moins puissant qu’en barrage.

En groupe A, la partie a bien débuté, sur un rythme rapide et des coups de boutoir des arrières. Peio Larralde et Jon Iturbé ont pris les devants (6-3) rejoints puis dépassés (9-6) par Julien Etchegaray et Bixintxo Bilbao. Nouvelle égalisation de Peio et Jon qui prennent de l’avance 13-9. Leurs adversaires se rapprochent (14-16) et la course poursuite continue, Peio et Jon gardant la première place. A 29-22, Jon fait une chute qui nécessite un long arrêt pour strapping. Julien et Bixintxo qui, dès le début, avaient eu du mal à tenir une stratégie, perdent totalement leurs moyens et la partie, sur le petit score de 26-40. Une heure de jeu, 9 buts pour Peio et 5 pour Julien. Bixintxo n’a pas été à la hauteur de ses précédentes prestations, Julien non plus. Jon Iturbé a été magistral. Pour un coup d’essai, c’est bien un coup de maître. Il arrive en finale du groupe A pour sa première année dans la catégorie.

Samedi 21 avril à Pau

En groupe B, partie à sens unique de Philippe Bielle et Mickaël Palomès qui étaient en grande forme. Après une égalisation à 2, Bielle a rentré quatre buts et marqué son territoire : 13 buts gagnants, dont le dernier point de la partie gagnée sur le score parlant de 40 à 19. Laurent Lambert a marqué 4 buts et Alain Migueltorena quelques attaques à droite. Il leur a fallu gagner des points face à des adversaires qui ont fait très peu de fautes : un seul dégagement à faux pour Mickaël qui a dominé en puissance son alter ego.  Une des plus courtes parties du groupe B avec une heure de jeu.

La finale du groupe B verra donc Bielle et Palomès opposés à Elgart et Çubiat.

En groupe A, magnifique partie avec des athlètes et joueurs de trinquet au sommet de leur art.

Les spectateurs ont manifesté leur enthousiasme aussi bien pendant que après les points, vu l’intensité des échanges. Le chanteur de points, Michel Etcheverry, et le trompettiste Pierrot Laduche accompagnaient les pauses avec la participation du public. Plus d’une heure et quart de jeu vif, au rythme emporté, où les attaques déjà applaudies par le public, se trouvaient quand même relevées par l’engagement et la qualité technique des pilotaris. Baptiste Ducassou a été exceptionnel assurant une défense et une contre-attaque prodigieuses. Peio Guichandut a montré qu’il pouvait le tenir en puissance et l’a dominé à certains moments. Quelques attaques bien senties à droite, ras de ligne, des deux arrières pourtant durement sollicités, ont montré leur précision. Waltary Agusti a rentré 11 buts dont les trois derniers points de la partie et Alexis Inchauspé 5.

Dès le début, la lutte est rude avec des égalisations à 2 pour Waltary et Peio, 10, 12, 13 pour Alexis et Baptiste qui prennent les devants, rejoints à 24 par leurs adversaires. C’est alors que Waltary butte avec une agressivité nouvelle, imprimant à la pelote une vitesse qui met Baptiste et Alexis en difficulté. Mais jusqu’au bout ils déploient une énergie remarquable gagnant leur 30e et dernier point entre le 36e et le 37e des vainqueurs du jour.

La finale opposera donc Peio Larralde et Jon Iturbé à Waltary Agusti et Peio Guichandut

LE DIMANCHE 13 MAI A 11H

 

 

 

Retour aux actualités