Les origines de la Pelote Basque : Un sport d’histoire et de tradition

Un fronton au Pays Basque

On considère que les jeux de balle sont probablement les plus vieux jeux de l’histoire de l’humanité. Tout au long de l’histoire, de l’Antiquité jusqu’à nos jours, de nombreuses civilisations ont pratiqué des jeux de pelote codifiés différemment selon les cultures.

La pelote basque tire ses origines du jeu de paume, jeu sommaire où deux adversaires s’envoient une balle, soit en face à face, soit en frappant dans un mur. Les basques ont adapté ce jeu à leurs propres coutumes, conservant l’essence du jeu historique qu’est le jeu de paume tout en incluant des équipements comme des installations spécifiques.

Cette influence basque se note dans la tenue du pelotari (joueur de pelote) qui a très peu évolué au fil des siècles : pantalon blanc, chaussures de sport à teinte blanche et polo aux couleurs du club.

Par ailleurs, la Fédération Française de Pelote Basque fut créée à Bayonne en 1921 par Jean Ybarnegaray afin de développer et réglementer la pelote basque en France.

De nos jours, on dénombre en France :

- 310 clubs de pelote basque
- 20 600 licenciés
- environ 60 000 pratiquants