Finales Jeunes

Finales Championnat de France 2014

Les Finales du Championnat de France Main Nue Mur à Gauche Jeunes ont eu lieu samedi 12 avril à Iholdy.

PHOTOS

Finale Poussins

Très jolie partie des quatre poussins avec un niveau de jeu remarquable autant en défense qu’en attaque et de très belles actions. La logique a été respectée puisque les Hazpandars ont dominé et sont champions sur le score de 22 à 13 face à Oztibartarrak. Ces jeunes ne font pas de fautes, ont déjà remporté le titre en trinquet et sont un grand espoir pour la pelote.

Finale Benjamins

Belle partie avec des égalisations, dont la dernière à 10. Les joueurs de Denek Bat se sont néanmoins montrés supérieurs et terminent 22 à 12 face à la Zaharrer Segi. Etant plus physiques, ils ont maintenu leur niveau de jeu, tandis que les Baigorriars, à mi-partie, accusaient la fatigue d’une rencontre jouée surtout en défense.

Finale Minimes

Après un début très difficile, menés 6-0, les joueurs d’Oztibartarrak égalisent à 6 et 7, passent devant, et prennent un net avantage 18-7. Avec leurs qualités physiques, leur jeu d’attaquants, et les coups imprévisibles d’Allande Arizpuru, la rencontre entre les deux équipes a toujours tourné à leur avantage. Ils gagnent donc logiquement le titre par 22 à 11 sur l’équipe d’Airetik.

Finale Cadets

Les Senpertars étaient nettement supérieurs mais la fébrilité de Antton Fournier l’a amené à commettre des fautes. Denek bat a égalisé à 14. Reprenant leurs esprits, malgré une dernière égalisation à 19, les joueurs du SPUC filent jusqu’à la victoire, laissant Denek Bat à 19. De jolis points et du potentiel chez ces quatre cadets.

Beaucoup de public à Iholdy, qui accueillait ces parties par un beau samedi de printemps ensoleillé, dans une atmosphère familiale et enjouée. Merci à M.Cachenaut, Maire de la commune, présent sur la kanxa, et au club d’Armendaritz, qui recevaient les finales avec une belle organisation.

Une mention spéciale pour le club d’Oztibartarrak qui présentait deux équipes en finale en poussins et minimes. Ce club regroupe plusieurs petits villages (Larceveau, St Just Ibarre, Juxue, Ibarolle, Oztabat et Bunus) et ne possède qu’un mur à gauche pas toujours en état. Néanmoins il a du dynamisme et les maires de deux communes se sont déplacés pour encourager leurs tout jeunes joueurs. Les édiles des plus grandes villes pourront-ils en dire autant ?

Retour aux actualités